pb230383_grupo_el_torno2.jpg
Apiculteurs Bolivie
sur_le_chemin_de_tariquia_aart_2011_9290270.jpg
Apiculture Bolivie Tariquia
pb190107_grupo_en_yapacani1.jpg
Apiculture Bolivie
pb230410_cire_fondue_bermejo_sta_cruz_env._2.jpg
Apiculture Bolivie cire
bolivie2.jpg
Apiculture Bolivie magasin
pb170015_cocha_desayuno_escolar_sachet_miel1.jpg
Bolivie miel dans écoles
pb230383_grupo_el_torno2.jpg
sur_le_chemin_de_tariquia_aart_2011_9290270.jpg
pb190107_grupo_en_yapacani1.jpg
pb230410_cire_fondue_bermejo_sta_cruz_env._2.jpg
bolivie2.jpg
pb170015_cocha_desayuno_escolar_sachet_miel1.jpg

Bolivie

Bolivie

Leoncillo et Trinidad

CORACA

"Nous exploitons notre terrain en combinant l’apiculture avec l’élevage de chèvres, des tomates, du chou, piment, mandarine, oignons, etc. Nos ruches vont bien. Mais le transport jusqu’ici est difficile, il y a peu de pistes". Les apiculteurs(trices) travaillent toujours à deux car le travail sur le rucher est lourd, et le transport du matériel sur de grandes distances entre les maisons et les ruchers, les magasins, les mielleries pose souvent problème.

L'apiculture en Bolivie

 

Paysage de Tariquia en Bolivie

 

La  Bolivie évoque immanquablement l’altiplano. Ce vaste haut plateau est situé au coeur des Andes, entre les cordillères occidentale et orientale. On sait moins que la plus grande partie du pays est constituée par les basses terres qui bordent la cordillère orientale, du Nord-Est au Sud-Est. Au Nord-Est, ce sont des forêts tropicales humides, qui font partie du bassin de l’Amazone. A l’Est, en particulier dans la région de Santa-Cruz, une grande partie des forêts ont été défrichées au profit de cultures agricoles industrielles. Le Sud-Est fait partie du Chaco, qui s’étend jusqu’au Paraguay, et dont le climat est semi-tropical et semi-aride.

C’est principalement sur le versant oriental de la cordillère, ainsi que dans les basses terres, notamment à Santa-Cruz, que l’apiculture s’est peu à peu développée en Bolivie. La production de miel n’est cependant pas suffisante pour répondre à la demande, d’autant plus que le gouvernement d’Evo Morales a encouragé la consommation en incluant le miel dans les produits alimentaires distribués par la Sécurité Sociale aux femmes allaitantes, via le mécanisme du Subsidio de lactancia.

 

Miel Maya en Bolivie

C’est tout au sud, dans la région de Tarija, près de la frontière avec l’Argentine, qu’a débuté la présence de Miel Maya Honing en Bolivie, en 2012. L’Association des Apiculteurs de la Réserve de Tariquia (AART) avait besoin d’un coup de pouce pour apprendre à maîtriser l’élevage de reines. Cette association est située dans une réserve naturelle où ne sont autorisées que les activités humaines non nuisibles pour l’environnement. L’apiculture fait partie de ces activités, le miel étant ce qu’on appelle un Produit Forestier Non Ligneux (PFNL).

Ce micro-projet a donné l’occasion à MMH d’entrer en contact avec l’ONG belge Frères des Hommes, active en Bolivie depuis de nombreuses années, et de rencontrer ses partenaires, Aopeb  et Cioec, lors d’une mission d’identification menée en 2014. Il en est résulté l’élaboration d’un plan de travail à long terme, sous la forme d’un projet-pilote de 2 ans, de 2015 à 2016, suivi d’un programme de 5 ans, de 2017 à 2021.

Le projet-pilote est situé dans trois régions différentes de Bolivie ; il consiste à expérimenter, dans chacune de ces régions, une stratégie de développement de l’apiculture propre à la région concernée.

Dans le département de Tarija, il s’agit d’améliorer la maîtrise de l’apiculture en finançant le salaire d’un technicien apicole. Celui-ci a mis en place un système d’assistance technique basé sur des promoteurs, ou leaders apicoles: 24 leaders en tout ont été sélectionnés pour faire le suivi des 19 sections apicoles. Le technicien visite régulièrement les leaders, soit sous la forme de réunions communes, dans un but de formation, soit sous la forme de visite de leur rucher. A leur tour, les leaders font le suivi des apiculteurs de la section dont i1s ont la charge, soit un peu moins de 200 apiculteurs, dont font partie ceux de AART.

A Cochabamba, le projet a consisté à développer la vente de berlingots de 4 à 5 gr. de miel aux petits déjeuners scolaires de la commune de Sacaba. Un fonds de roulement de 10.000 Euros a été créé pour acheter les berlingots de miel à Coraca-Aiquiles (l’organisation des apiculteurs) et les revendre ensuite à la commune de Sacaba. La moitié de la production de miel de Coraca-Aiquiles a été écoulée de cette façon. Sans ce fonds de roulement, l’opération n’aurait pas été possible, vu les délais de paiement fort longs de la commune. La rotation du fonds de roulement a été de 3,45 pendant l’année 2015. Plus d’un million de berlingots de miel ont été distribués à 40.200 enfants de la commune de Sacaba, à raison d’une distribution hebdomadaire pendant une année scolaire. Ce projet a donc également contribué à améliorer l’alimentation de ces enfants.

A Santa-Cruz, porte d’entrée de l’Amazonie, l’environnement s’est fortement dégradé au cours des dernières années. La plupart des forêts ont laissé la place à des monocultures intensives. Les apiculteurs doivent déplacer leurs ruches toujours plus loin s’ils veulent obtenir une production et un rendement suffisants. C’est pourquoi certains ruchers sont situés aujourd’hui à 50, voire 100 km, de Santa-Cruz, ce qui entraîne une modification importante dans le travail des apiculteurs. Le projet a consisté dans la fabrication du matériel nécessaire pour la transhumance (remorque et ruchettes adaptées) ainsi qu’à former et accompagner les apiculteurs retenus pour cette expérimentation. Ceux-ci font partie d’une des 14 associations de la fédération départementale Adapicruz.

Le projet-pilote se termine en décembre 2016. Pendant ces deux années, plusieurs rencontres ont eu lieu entre les apiculteurs des trois régions, afin d’élaborer un programme commun pour les 5 prochaines années (2017-21). Celui-ci aura pour but de renforcer les organisations apicoles des trois départements de Tarija, Cochabamba et Santa-Cruz, et de constituer des plates-formes départementales au niveau de l’apiculture.

Un des enjeux de l’apiculture en Bolivie est, notamment, de mettre en place une réglementation protégeant la production nationale vis-à-vis des importations à bas prix originaires d’Argentine et de valoriser la qualité du miel bolivien. L’apiculture bolivienne sera encouragée à se développer si un contexte favorable est créé : l’apiculture est bénéfique pour la santé et l’environnement, et c’est aussi une source de revenus appréciable pour les jeunes, tentés par l’exode rural faute d’emplois durables dans leur région.

Fiche projet

 

 

 

  • Frères des Hommes

    69-71, Avenue A. Lacomblé, 1030 Bruxelles Belgique

    +32 (0)2 512.97.94
    www.freresdeshommes.org

    ONG apolitique et non-confessionnelle, soutenant des projets dans les pays du Sud, dans divers domaines (agriculture, élevage, éducation, formation…), sensibilisant le Nord aux problématiques du développement et favorisant les échanges Nord/Sud.

    Toggle description
  • DGD

    DGD

    rue des Petits-Carmes 15 1000 Bruxelles

    +32 (0)2 501 81 11
    diplomatie.belgium.be

    La Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire (DGD), se charge de l’aide bilatérale et multilatérale de l’Etat fédéral belge.

    Toggle description
  • CNCD

    CNCD

    Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles

    +32 (0) 2 250 12 30
    cncd@cncd.be
    http://www.cncd.be

    Le centre national de coopération au développement, CNCD-11.11.11 est la coupole des ONG et associations belges francophones et germanophones engagées dans la solidarité internationale.

    Toggle description
  • 11.11.11.

    11.11.11.

    Vlasfabriekstraat 11 1060 Bruxelles

    +32(0)2 536 11 11
    info@11.be
    www.11.be

    Koepel van de Vlaamse Noord-Zuidbeweging

    Toggle description
  • AOPEB

    AOPEB

    Av. Landaeta # 554 esquina Calle Luis Crespo, 1872, Bolivia

    + 591-2-2490686
    info@aopeb.org
    http://aopeb.org/

    MMH appuie la régionale d’Aopeb (Asociación de Organizaciones de productores Ecológicos de Bolivia) à Tarija et les 3 organisations apicoles qui lui sont affiliées.

    Toggle description
  • CIOEC

    CIOEC

    285, esquina Departamento Pando, 11156 , La Paz, Bolivia

    +591-2 2145050
    cioec@cioecbolivia.org
    http://www.cioecbolivia.org/

    Coordinadora de Integración de Organizaciones Económicas Campesinas, Indígenas y Originarias de Bolivia (CIOEC-BOLIVIA). MMH appuie la régionale de Cochabamba ainsi que la fédération apicole du département de Santa-Cruz, Adapicruz.

    Toggle description